Déroulé

Pendant la modélisation :

Les débats se dérouleront en février-mars 2021 sur plusieurs jours. Les débats sont divisés en deux parties: les débats formels et les informels

Lors des débats informels, les délégués discutent entre eux pour définir la position de chaque État sur le sujet. Ils forment des alliances avec les États partageant un point de vue similaire au leur et peuvent même arriver à entreprendre des négociations avec les pays ayant une opinion divergente. C’est également le moment où interviennent les lobbyistes qui, sans pouvoir participer aux débats formels, doivent réussir pendant cette brève rencontre à influencer les États pour qu’ils prennent une décision en leurs intérêts. 

Pendant les débats formels, la procédure est plus stricte: la prise de parole est organisée, c’est le commissaire qui doit donner la parole, et tous les participants doivent savoir se tenir et débattre tout en respectant autrui.     

La  modélisation s’inaugure avec une cérémonie d’ouverture et se finit par une cérémonie de clôture et la remise des prix.

Il n’y a pas de date précise encore définie pour le déroulé de l’EUROmad 2021. La modélisation sera en présentiel si possible mais l’option online est probable.

Avant la modélisation :

Les commissaires rédigent un rapport qui servira de support plus tard pour les délégués qui à leur tour doivent rédiger un TPG (Texte de Politique Générale). Dans celui-ci, ils devront refléter le point de vue de leur pays respectif sur la problématique de leur commission.

Finalement, les commissaires conçoivent un projet d’acte juridique, un texte cadre avec des clauses sur lesquelles les Ministres et Chefs d’État débattront et modifieront afin d’avoir un texte final. L’objectif  est d’arriver à un compromis, et donc que le texte soit voté et accepté par le plus grand nombre de pays.